Le projet des “1000 écoles" de la Sierra Leone rurale

Street Child est fier d'annoncer son objectif le plus ambitieux: une initiative sans précédent visant à transformer les perspectives d'apprentissage dans 1.000 écoles, pour plus de 100.000 enfants, dans les régions rurales de la Sierra Leone, d'ici 2023.

Street Child cherchera à mobiliser 11 millions d'euros au cours des trois à cinq prochaines années pour lutter contre la fatalité de générations entières qui grandissent dans des villages dépourvus de moyens éducatifs efficaces et avec un soutien minimum, voire inexistant - situation, qui, tragiquement, se présente dans des centaines de villages de la Sierra Leone.

Le programme ciblera directement les communautés ayant peu ou pas de services éducatifs efficaces - des communautés dans lesquelles aucun ou un très petit nombre d'enfants passent les examens nationaux de fin d'études primaires (NPSE).

Chaque projet d'école visera des améliorations allant de 4.500 à 13.500€, selon les besoins et les possibilités. Cet argent servira pour:

  1. La construction ou rénovation d'école et d’extensions;
  2. L’amélioration de la qualité de l'éducation en couvrant la formation des enseignants et la distribution de matériel scolaires;
  3. la promotion de l'éducation auprès des familles;
  4. Des initiatives génératrices de revenus, telles que les fermes scolaires et les systèmes de prêt de semences conçus pour renforcer la viabilité des écoles communautaires.

 

Depuis 2010, Street Child a réalisé avec succès les activités des quatre initiatives ci-dessus avec un faible coût et dans plus de 200 zones rurales. Au cours des prochaines années, Street Child ajoutera 800 autres écoles à son programme.

La collecte de fonds pour le projet a commencé mais nous en sommes qu’au début. Street Child vise à attirer un soutien important de la part des acteurs du développement et des philanthropes engagés dans un travail en faveur des plus pauvres. Nous pourrons mobiliser les plus grand nombre grâce à des initiatives à faible coût, apportant une forte valeur à l’apprentissage sur le long terme - et une ambition de voir le changement à une échelle réelle.

Les travaux du projet commenceront après Pâques et les prochaines élections présidentielles.

Cette annonce coïncide avec les derniers jours de l’appel à projet Street Child « Right to Learn » qui voyait tous les dons faits ou promis par les résidents britanniques avant le 15 Février être doublés par leur gouvernement grâce au « UK Aid Match » dont Street Child est heureux de bénéficier pour la troisième fois.

Florian Weimert